Contrat de Rivière Meuse Aval & affluents
Place Faniel, 8
4520 Wanze
085/71.26.55

meuseavaltranspa 333x204

Cette interface est destinée aux partenaires du CRMA. Vous y trouverez  les PV des réunions et AG de nos divers comités locaux, ainsi que des courriers types destinés aux communes.

En cas d'oubli de votre identifiant et/ou mot de passe, veuillez contacter le CRMA au 085/71.26.55 ou par email : info[at]meuseaval.be
 

Recevez dorénavant notre bulletin de liaison en remplissant la zone de saisie ci-dessous.

Adresse courriel :


Un courriel de confirmation vous est envoyé !

Si vous préférez recevoir ce bulletin par voie postale, cliquez sur le bon ci-dessous, imprimez-le et envoyez-le dûment complété à l'adresse mentionnée.

meuseaval logo

Aucun évènement à venir!

Pour toutes questions ou remarques vous pouvez contacter le CRMA soit par téléphone (les coordonnées de nos comités locaux sont dans la rubrique Contacts) ou en remplissant le formulaire de contact ci-dessous.

sos

SOS Environnement Nature est désormais accessible au 1718 (pour les francophones) ou au 1719 (pour les germanophones). Ce numéro fonctionne 24h/24 et 7j/7 . Il est accessible pour tout citoyen, service d’urgence ou toute entreprise, témoin d’une situation ou d’une activité portant atteinte à l’environnement ou à la nature en Wallonie.

Site internet : http://environnement.wallonie.be/sos.htm

ACTIONS DU COMITÉ LOCAL MEHAIGNE

273 actions ont été inscrites au Programme d'Actions 2017-2019 du Comité Local de la Mehaigne.

En octobre 2019, la répartition était :

  • 132 actions réalisées
  • 24 actions en cours de réalisation
  • 75 actions programmées
  • 28 actions reportées au prochain Programme d'Actions
  • 14 actions annulées
Actions Mehaigne

Voici quelques exemples de nos actions réalisées :

17Mv0648

Suivi du franchissement par les poissons de la passe du Val Notre-Dame à Moha.

Action hors programme réalisée par l'Université de Liège et la société Profish Technology au printemps 2016

En mai 2016, l’Université de Liège, avec l’aide de quelques pêcheurs, réalisait une pêche électrique sur la Mehaigne à Moha. Les 50 poissons prélevés, appartenant à 12 espèces, ont été équipés d’un transpondeur. Objectif ? La Direction des Cours d’Eau Non Navigables du Service Public de Wallonie a chargé la société Profish Technology d’évaluer le fonctionnement de la passe à poissons située au Val de Notre-Dame. Celle-ci doit permettre aux poissons de la Mehaigne de contourner la centrale hydroélectrique  mise en service en juin 2012 à cet endroit fournissant une bonne partie des besoins en électricité de l’internat du même nom.

Pour ce faire, 4 antennes ont été installées sur le fond de la rivière : à l’aval de la centrale, dans le bras de rivière contourné, à la sortie et à l’entrée de la passe à poissons. Les transpondeurs dont ont été équipés les poissons sont des micro-puces capables de renvoyer le signal unique émis sous forme d’ondes magnétiques par les antennes. Ces dernières sont reliées à un ordinateur qui détecte et enregistre le passage des poissons marqués à proximité de celles-ci.

photo1

Photo 1 - Antenne ©Profish Technology

photo2

Photo 2 - Transpondeurs ©Profich Technology

En plus de ce dispositif, un détecteur muni d’une caméra a été installé au niveau de l’antenne située à l’aval afin de compléter les informations recueillies.

Sur les 50 poissons marqués, 33 ont été détectés au cours de la période d’étude qui s’est terminée le 28 juin 2016. Les deux tiers de ces individus l’ont été dans le bras de rivière contourné et sont pour la plupart, Barbeau et Chevaine mis à part, des espèces caractéristiques des zones calmes de nos cours d’eau.

Ce pourrait être dû à une faible attractivité pour les poissons du bief de la centrale hydroélectrique voire de l’entrée de la passe à poissons, ou au contraire à une forte attractivité du bras de rivière contourné.

5 poissons marqués appartenant à 3 espèces aux capacités de nage assez différentes (3 Barbeaux, 1 Carpe et 1 Gardon) ont franchi la passe au cours de la période de fonctionnement du dispositif de suivi et au moins 2 (1 Carpe et 1 Chevaine) l’ont tenté sans y parvenir.

photo4

Photo 4 - Compteur ICHTYOS ©Profish Technology

photo6

Photo 5 - Centrale hydro Val Notre-Dame ©GAL Burdinale Mehaigne

Ces résultats doivent être nuancés car le nombre de poissons concernés par ce suivi est faible. La période d’étude assez tardive a pu se traduire chez les poissons marqués par une faible impulsion migratoire. De plus, elle a été marquée par une crue qui a temporairement perturbé les mesures.

Le compteur équipé d’une caméra a quant à lui permis de recenser 131 poissons de plus de 10cm (le dispositif ne permettant pas de détecter les individus plus petits) appartenant à 9 espèces, le Chevaine, la Brème et le Gardon, comptant pour près de la moitié d’entre eux. Des Brochets et des Carpes de belle taille ont été observés, de même qu’un Sandre. 16 poissons marqués ont également transité par le compteur.

photo6