Contrat de Rivière Meuse Aval & affluents
Place Faniel, 8
4520 Wanze
085/71.26.55

INONDATIONS

Vous avez dit  «inondation » ?

 

Les inondations sont des phénomènes naturels dont l’homme n’a pas la maîtrise.
Evitons donc toute construction en zone inondable…

 

Il existe 2 catégories d’inondation : par débordement de cours d’eau et par ruisselement.

Il n’existe pas UNE solution pour limiter les risques d’inondations et généralement la multiplication de petites actions successives peut parfois permettre d’en réduire les effets (zones d’immersion temporaires, plantations de haies, entretien des avaloirs…).

Dès 2003, la Région Wallonne s’est penchée sur cette thématique par la mise en place du plan PLUIES : Prévention et LUtte contre les Inondations et leurs Effets sur les Sinistrés.

Ensuite par transcription d’une directive européenne (2007/60/CE) dans le Code de l’Eau, les états et donc la Région Wallonne a rédigé ses Plans de Gestion des Risques d'Inondation (PGRI) par district hydrographique (Escaut, Meuse, Rhin et Seine). Ils  ont ensuite été soumis à enquête publique début 2015 et approuvés par le Gouvernement wallon le 10 mars 2016.

Ces PGRI comportent des objectifs précis, des fiches actions et une cartographie en 3 volets.

Les 3 volets de la cartographie (Geoportail - Application Inondations )

  • Aléa inondation: Carte de référence en Wallonie, elle constitue un outil permettant aux autorités de prendre en compte la composante "risque d'inondation" lors de la remise d'avis ou la délivrance de permis d'urbanisme.
  • Zones inondables: Elle représente le caractère inondable du sol wallon pour une probabilité donnée (période de retour de 25, 50, 100 ans).
  • Risques d’inondation: Elle caractérise chacun des 3 scénarios (période de retour de 25, 50, 100 ans) de zones inondables par la présence ou non d'enjeux sensibles aux inondations.

PGRI : Plan de Gestion du Risque d’Inondation

Le but de ces plans est de permettre aux Etats membres de se fixer des objectifs à atteindre en matière de gestion des inondations en fonction des analyses préliminaires (carte des zones inondables et carte des risques d'inondation) et en tenant compte notamment des coûts et des avantages.

Les Plans de Gestion des Risques d'Inondation englobent tous les aspects de la gestion des risques d'inondation, en mettant l'accent sur la prévention, la protection, la préparation, et la réparation et analyste post-crise, y compris la prévision des inondations et les systèmes d'alerte précoce, et en tenant compte des caractéristiques du bassin hydrographique ou du sous-bassin considéré.

En 2018, nous sommes toujours dans le PGRI- Cycle 1 approuvé par le Gouvernement Wallon le 10 mars 2016 pour la période 2016 – 2021. Les travaux de préparation du Cycle 2, 2016 – 2021, sont en cours.

Elaboration de ces PGRI :

L’élaboration de ces PGRI repose sur le travail de Comités Techniques par Sous-Bassin Hydrographiques (CTSBH) mis en place dès 2014 et pilotés par le Groupe Transversal Inondation (GTI).

GTI : Groupe Transversal Inondation

Le GTI est composé de représentants des différentes Directions Générales Opérationnelles du service public de Wallonie (DGO1, DGO2, DGO3, DGO4, DGO5), ainsi que des représentants des 5 Services Techniques Provinciaux et de 2 Experts scientifiques (ULg – HECE et ULg – Gx - ABT).

CTSBH : Comités Techniques par Sous-Bassin Hydrographiques

Le CTSBH est composé :

  • d’un responsable PGRI (agent de la DGO3) qui en assure la bonne coordination
  • d’un représentant par Province
  • d'un représentant d'au moins une des DGO2, DGO3, DGO4 du SPW
  • de représentants de communes.

Sa mission principale est de coordonner les différentes initiatives prises et/ou planifiées par les acteurs du sous-bassin hydrographique en matière de gestion des inondations et de les traduire en propositions concrètes via la rédaction de « fiches projets ».

Le rôle du CRMA

Les contrats de rivière de Wallonie ont été sollicités notamment pour leur :

  • expertise en participation du public et fonctionnement par groupes de travail,
  • réseau de relations et les contacts privilégiés qu’ils entretiennent avec les différents intervenants,
  • programme d’actions synthétisant les mesures locales prises au sein du bassin concerné pour une période de 3 ans.

D’autre part, le CRMA s’implique également dans des actions plus spécifiques telles que :

  • l’organisation de réunions de coordination regroupant les communes d’un sous-bassin hydrographique,
  • l’appui administratif régulier des communes lors d’épisodes de crue, pour le remplissage des formulaires d’enquête notamment,
  • l’analyse de l’impact des inondations lors d’épisodes de crue,
  • la diffusion d’informations permettant d’éviter certains désagréments liés aux inondations,
  • la proposition d’aménagement de sites spécifiques en « zone d’immersion temporaire » et/ou la préservation et/ou l’aménagement de zones humides naturelles.

Envie d’en savoir plus sur la gestion des inondations :

  • Portail inondation du SPW
  • Cartographie de l’aléa inondation
  • Info crue: cartographie des inondations par débordement en temps réel
  • Cellule GISER : Conseils techniques et avis d’urbanisme pour la Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement