Contrat de Rivière Meuse Aval & affluents
Place Faniel, 8
4520 Wanze
085/71.26.55

meuseavaltranspa 333x204

Cette interface est destinée aux partenaires du CRMA. Vous y trouverez  les PV des réunions et AG de nos divers comités locaux, ainsi que des courriers types destinés aux communes.

En cas d'oubli de votre identifiant et/ou mot de passe, veuillez contacter le CRMA au 085/71.26.55 ou par email : info[at]meuseaval.be
 

Recevez dorénavant notre bulletin de liaison en remplissant la zone de saisie ci-dessous.

Adresse courriel :


Un courriel de confirmation vous est envoyé !

Si vous préférez recevoir ce bulletin par voie postale, cliquez sur le bon ci-dessous, imprimez-le et envoyez-le dûment complété à l'adresse mentionnée.

meuseaval logo

Aucun évènement à venir!

Pour toutes questions ou remarques vous pouvez contacter le CRMA soit par téléphone (les coordonnées de nos comités locaux sont dans la rubrique Contacts) ou en remplissant le formulaire de contact ci-dessous.

sos

SOS Environnement Nature est désormais accessible au 1718 (pour les francophones) ou au 1719 (pour les germanophones). Ce numéro fonctionne 24h/24 et 7j/7 . Il est accessible pour tout citoyen, service d’urgence ou toute entreprise, témoin d’une situation ou d’une activité portant atteinte à l’environnement ou à la nature en Wallonie.

Site internet : http://environnement.wallonie.be/sos.htm

17Mv0955Action CRMA

Focus sur la législation concernant l’usage des herbicides.

Source : Adalia et Phytoweb.

La Wallonie est en route vers le zéro phyto.

Suivant le principe de précaution, elle a décidé d’interdire sur son territoire l’usage de produits phytopharmaceutiques considérés comme dangereux pour la santé et l’environnement. Un changement qui s’est effectué en plusieurs étapes afin de laisser au citoyen le temps de se tourner vers des alternatives plus respectueuses de la nature.

Peut-on encore pulvériser chez soi ? A quel endroit ? Quels produits sont interdits à l’usage ? Lesquels ne peuvent plus être vendus ? Face aux nouvelles législations concernant les produits phytos, les citoyens ne savent pas toujours ce qu’ils sont autorisés à faire ou non.

Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans le PWRP, le Programme Wallon de Réduction des Pesticides. Il s’agit de la transposition, au niveau de la Région wallonne, d’une Directive européenne qui vise une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable.

Notons que, depuis le 1er juin 2019, plus aucune commune wallonne ne peut utiliser de produits phyto-pharmaceutiques (PPP) pour entretenir ses espaces publics sauf, en dernier recours, pour traiter quelques plantes particulières (certains chardons, rumex, ou encore des espèces exotiques envahissantes).

Les mesures prises dans ce programme concernent aussi bien les agriculteurs, les communes, que les professionnels de l’entretien des espaces verts ou les particuliers.

 

Mon trottoir sans pesticides

Depuis juin 2014, la pulvérisation des surfaces imperméables reliées à un réseau de collecte des eaux (égouts, filets d’eau) est interdite. Autrement dit, il n’est pas autorisé de traiter chimiquement son trottoir ainsi que des surfaces comme une terrasse, une pente de garage ou une allée. Ces mesures visent à protéger notre ressource en eau.

À cela viennent s’ajouter des « zones tampons » à respecter où il est également interdit de pulvériser (sur son terrain privé).

photo1

photo4

Attention

Si l’on voit passer beaucoup de recettes « maison » à base de vinaigre et de sel, l’usage de ces substances est en fait interdit !

Sel et vinaigre, bien que moins nocifs et largement utilisés dans les produits d’entretien « maison » (voir votre Meuse Info 31), s’avèreraient également nuisibles pour le sol et les eaux de surfaces et souterraines, si leur usage comme pesticide se généralisait.

Jardiner sans pesticides

Mauvaises herbes, limaces, pucerons,... : les tracas au jardin sont nombreux et le recours aux produits phytopharmaceutiques pour y remédier reste monnaie courante, malgré la législation.

Depuis mars 2017, l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate est interdite en Wallonie et depuis le 6 octobre 2018, l’ensemble des herbicides totaux de synthèse (herbicides qui détruisent toutes les plantes sans distinction) sont interdits par le gouvernement fédéral, tant à la vente qu’à l’utilisation.

Depuis cette année, la législation prévoitune interdiction de vente des herbicidessélectifs de synthèse (qui laissent pousserle gazon, mais détruisent les autres plantes).

Enfin, dès le 31 décembre 2019, plus aucune utilisation ne sera tolérée. Si vous souhaitez vous débarrasser de votre stock, sachez que les parcs à conteneurs sont équipés pour réceptionner les contenants de produits pesticides, même encore remplis. 

Pour en en savoir plus www.adalia.be et www.fytoweb.be.